Réforme 100% santé: Dossier spécial prothèse flexible TCS®

Réforme 100% santé: Dossier spécial prothèse flexible TCS®

Quelle est la place des prothèses flexibles TCS® dans la réforme 100% santé Adjointe?

Les détails de la réforme:

Au 1er Janvier 2021, la réforme 100% santé Adjointe est entrée en vigueur dans les cabinets dentaires. Elle concerne l’ensemble des prothèses amovibles, transitoires et définitives, à plaque base résine.

De ce fait, l’ensemble des chirurgiens dentistes ont désormais des tarifs plafonnés en fonction du type de prothèse (transitoire ou définitive) et du nombre de dents constituant la prothèse.

Vous trouverez le détails des plafonnement dans le document transmis par notre syndicat l’UNPPD

Voici un résumé des plafonnements les plus importants:

    • Pose d’une prothèse amovible de transition complète unimaxillaire à plaque base résine: 520€
    • Pose d’une prothèse amovible de transition à plaque base résine, comportant 1 à 3 dents: 275€
    • Pose d’une prothèse amovible définitive à plaque base résine, comportant 9 dents: 680€
    • Pose d’une prothèse amovible définitive complète unimaxillaire à plaque base résine: 1100€

 

A noter que les prothèses amovibles à plaque base métallique ne sont pas concernées par la réforme, les tarifs restants libres et les conditions de prises en charge inchangées.

Les réparations et adjonctions de dents ou crochets sont elles aussi plafonnées. Seuls les rebasages sont en panier libre.

Différence entre une prothèse amovible de transition et définitive?

En théorie, une prothèse amovible de transition est réalisée avant l’extraction de dents afin que le chirurgien dentiste puisse extraire et remplacer la ou les dents manquantes dans la même séance. Cette prothèse de transition devra alors être réadaptée en bouche en fonction des modifications liées à l’extraction des dents ou la modification de la gencive. Une prothèse définitive sera ensuite réalisée sur la base d’une nouvelle empreinte une fois les soins effectués.

En réalité, le travail réalisé par le laboratoire est le même que cela soit transitoire ou définitif.

En adjointe, on parle de Prothèse Adjointe Partielle (PAP) et d’une Prothèse Adjointe Complète (PAC).

Une prothèse partielle serait transitoire ou définitive en fonction du nombre de dents? Si elle est partielle, comment peut-on la qualifier de définitive sachant que d’autres dents seront fort probablement ajoutées dans le futur? Qu’est ce qu’une prothèse définitive si non une prothèse complète? Autant de questions qui restent floues et qui entraînent de nombreuses confusions dans les cabinets dentaires.

Qu’en est il des prothèses flexibles TCS®?

Les prothèses TCS® sont des résines flexibles et peuvent donc être concernées par la nouvelle réforme mais ne peuvent pas être traitées comme des appareils résines traditionnels.

Que ce soit au niveau de l’esthétique, du confort et de la solidité, les prothèses TCS® correspondent au haut de gamme des prothèses adjointes.

    • Si un patient se présente dans un cabinet dentaire avec un objectif d’un reste à charge zéro, il doit accepter de porter un appareil résine avec des crochets métalliques, y compris sur des dents antérieures.
    • Si il souhaite avoir un appareil invisible, confortable et solide, un reste à charge peut alors lui être facturé et cela pourra lui être facilement expliqué.

 

Laissons le choix au patients, proposons lui plusieurs options dont une avec un reste à charge zéro et d’autres avec un reste à charge permettant d’assumer le surcoût lié au matériau TCS®.

Notre savoir faire dans ce domaine ne doit pas être bradé au profit de patients qui voudraient le beurre et l’argent du beurre. Bien expliqué, un reste à charge est généralement bien compris par les patients.

Comment facturer un reste à charge aux patients?

Prenons l’exemple d’une prothèse TCS® définitive de 9 dents vendue 390€ par le laboratoire et plafonnée à 680€ pour le chirurgien dentiste.

La fabrication de cet appareil nécessitera au minimum 6 séances (PEI, Cire d’occlusion, 2 essayages, finition, contrôle) qui entraînent des coûts supplémentaires pour le cabinet.

Le manque à gagner est conséquent quand on connaît les tarifs pratiqués pour ce type de prothèse avant la réforme.

Il existe depuis toujours des actes NPC (Non Pris en Charge) qui prennent en compte les différentes étapes incontournables à la réalisation d’une prothèse de transition ou définitive et qui étaient très peu utilisées:

    • La prise de teinte par photo (ZAQP001 ),
    • La mise en articulateur (LBQP001 ),
    • Le montage des dents sur cire (LBMP002 ).

 

Un tarif libre sans prise en charge peut être appliqué pour chacun de ces actes. Tous ces actes étaient déjà réalisés dans le passé mais étaient intégrés dans le prix global de la prothèse.

Il suffit donc d’intégrer ces actes NPC dans les devis intermédiaires en ayant au préalable prévenu le patient du reste à charge inhérent à la pose d’une prothèse TCS®.

Enfin, en cas d’entente directe avec le patient pour des actes inférieurs à 70€, un devis n’est pas obligatoire.

L’esthétisme a un prix !

Contactez le laboratoire si vous avez des questions supplémentaires sur la réforme et sa mise en œuvre –> 01.40.50.19.70

Ou laissez nous vos commentaires 👇

Audrey Dreux
audrey.dreux@dental-connexion.com
4 Comments
  • Martine GOLSE
    Posted at 18:37h, 08 janvier Répondre

    Article très intéressant

    • Audrey Dreux
      Posted at 09:56h, 11 janvier Répondre

      Merci Docteur Golse!
      A bientôt,
      Audrey

  • Jean-Luc Bagot
    Posted at 23:20h, 11 janvier Répondre

    Le VALPLAST® étant un nylon thermoplastique de la famille des superpolyamides , ne peut-on pas le considérer comme différent des résines acryliques ?
    A moins que le terme « résine « ne soit trop général et englobe tous les polymères….

    • Olivier Dreux
      Posted at 09:43h, 13 janvier Répondre

      Bonjour Docteur Bagot,
      Merci pour votre commentaire!
      La définition d’une résine dans le Petit Robert est: « Composé utilisé dans la fabrication des matières plastiques »
      Le fabriquant Américains utilise le terme de « Flexible Resin ».
      On peut donc considérer le TCS® Unbreakable™ comme une résine.
      Bien à vous,
      Audrey

Publier un commentaire

error

Cet article vous a plu? Partagez le avec votre réseau!